Beaton – Agatha Raisin et la quiche fatale

Beaton - Agatha et la quiche fatale

BEATON, M. C. La quiche fatale. Paris : Albin Michel, 2016.

« Elle prit son petit-déjeuner et essaya de se plonger dans la lecture d’un Agatha Christie, mais elle n’arrivait pas à se concentrer. Quel était l’intérêt d’une énigme policière, quand il y en avait une bien réelle dans son village ? »

La cinquantaine pas toujours assumée, Agatha Raisin entame une retraite anticipée et se lance à la poursuite d’un vieux rêve. Après avoir vendu son entreprise de relations publiques basée à Londres, elle s’offre un joli cottage dans la campagne anglaise, au sein du petit village de Carsely. Agatha est prête à tout pour s’intégrer aux autres habitants. Lorsqu’elle apprend qu’un concours de quiche est organisé au sein du village, elle saute donc sur l’occasion. Mauvaise cuisinière, elle n’hésite pas à faire un tour à Londres chez son vendeur de quiche préféré afin de tricher avec style. Malheureusement, elle déchante bien rapidement : elle ne gagne pas le concours et sa quiche est responsable de la mort du seul juré.

Accusée de meurtre, Agatha Raisin n’entend pas laisser de viles accusations ternir sa réputation en devenir et décide de se lancer dans sa propre enquête. Dans une parodie notoire et déjantée des romans d’Agatha Christie, Marion Chesney, sous le pseudonyme de M. C. Beaton, a ouvert, en 1992 déjà, un nouvel horizon dans le roman policier humoristique.

Copie de Séparateur article

MON AVIS Quatre étoiles

M. C. Beaton, dont la série romanesque n’a été traduite en français qu’une vingtaine d’années après sa sortie en version originale, présente pourtant une version des plus modernes des fameux romans de la « reine du crime ». C’est sur un ton léger et non édulcoré que le personnage d’Agatha Raisin s’esquisse au fil des pages et divertit le lecteur avec les nombreuses péripéties qui viennent animer sa nouvelle vie de jeune retraitée. A prendre en main pour oublier le stress d’une longue journée de travail, Agatha Raisin et la quiche fatale offre une bonne escapade dans le monde d’une nouvelle Miss Marple.

Emma

Publicités

Une réflexion sur “Beaton – Agatha Raisin et la quiche fatale

  1. Pingback: Croqu'aux Livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s