Higgins – L’amour et tout ce qui va avec

DSC_0696

HIGGINS, Kristan. L’amour et tout ce qui va avec. Paris : Harpercollins, 2016

Des larmes me brûlaient les yeux et mon stupide cadeau d’anniversaire me démangeait le poignet. La chose intelligente à faire serait de l’arracher, de le fondre et de couler une balle de pistolet pour tuer Mark. Ou moi-même. Ou d’avaler le bracelet tout rond pour qu’il s’entortille dans mes intestins, nécessitant une opération en urgence qui ferait que Mark se précipiterait à l’hôpital, comprenant enfin à quel point il m’aimait, tout compte fait. Et moi, je le repousserais, bien sûr.

Callie Grey fête ses trente ans dans un funérarium lorsque celle-ci se rend compte que sa vie actuelle ne peut plus durer. Toujours amoureuse de son ex-petit ami et provisoirement patron, elle attend que ce dernier revienne vers elle et se rende compte à quel point il l’aime. Mais tous ses rêves s’écroulent lorsque Mark lui annonce qu’il sort avec la fille de l’un de leurs plus gros clients et qu’elle va être engagée dans l’entreprise. 

La jeune femme prend alors la décision la plus ridicule de sa vie : entamer une nouvelle relation avec n’importe quel homme afin que Mark devienne jaloux et change d’avis. Après quelques vains essais avec un homme fabriquant des cache-pots à l’aide de cheveux humains, un assistant funéraire ressemblant à un vampire et un homme souhaitant uniquement une relation sexuelle, Callie décide de se tourner vers l’improbable Ian McFarland, le nouveau vétérinaire de Georgebury. Malgré un début de relation calamiteux, la jolie jeune femme décide de lui laisser sa chance et de tout tenter.

Copie de Séparateur article

MON AVIS Cinq étoiles

Encore une fois, Kristan Higgins tape fort avec cette comédie romantique. On y découvre des personnages différents mais tous très attachants. En parallèle de l’histoire ou plutôt de l’absence d’histoire d’amour dans la vie de Callie, nous pouvons également suivre les vaines tentatives de son père qui essaie de reconquérir sa mère suite à une infidélité, il y a plus de vingt ans. Une famille nombreuse et soudée fait le charme de ce petit roman de poche. Une histoire tout en légèreté qui nous donne le sourire.

Déborah

Publicités

Une réflexion sur “Higgins – L’amour et tout ce qui va avec

  1. Pingback: Croqu'aux Livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s