Ernaux – L’Autre fille

Ernaux - L'Autre fille

ERNAUX, Annie, L’Autre fille, Paris : NiL, 2011.

Quand tout a été dit sans qu’il soit possible de tourner la page, écrire à l’autre devient la seule issue. Mais passer à l’acte est risqué. […] Ecrire une lettre, une seule, c’est s’offrir le point final, s’affranchir d’une vieille histoire.

La collection « Les Affranchis » fait donc cette demande à ses auteurs : « Ecrivez la lettre que vous n’avez jamais écrite. »

Répondant au projet original des éditions NiL et de leur collection « Les Affranchis », Annie Ernaux révèle à ses lecteurs un autre pan de sa vie.

Elle apprend par hasard un jour d’été que ses parents ont eu une autre fille, décédée à l’âge de six ans de la diphtérie, deux ans avant sa naissance. Cette nouvelle vient alors chambouler sa perspective de la vie familiale et entraîne une remise en question de sa propre existence qu’elle nous livre dans une lettre particulière à l’attention de sa sœur.

« Tu n’as d’existence qu’au travers de ton empreinte sur la mienne. T’écrire, ce n’est rien d’autre que faire le tour de ton absence. Décrire l’héritage d’absence. Tu es une forme vide impossible à remplir d’écriture. »

Sur son ton bien caractéristique, marqué par de courtes phrases pourtant lourdes de sens, Annie Ernaux met à nu ses pensées dans un petit livre d’une septantaine de pages. Le lecteur s’engouffre dans cette intimité dévoilée et ne peut que s’interroger en même temps que l’auteur sur le poids des non-dits, du deuil, mais aussi de la vie.

Emma

Publicités

3 réflexions sur “Ernaux – L’Autre fille

  1. hitoripartageavecvous dit :

    Je suis un grand fan d’Annie Ernaux, j’adore tout ces romans, j’ai vu plein d’interviews, bref, j’adore. Tout ces romans sont courts, incisifs, profonds, je ne peux que recommander d’en lire d’autres. Une grande dame de la littérature à la modestie totalement folle.

    J'aime

    • croquauxlivres dit :

      Oui exactement. Je n’ai malheureusement pas encore eu l’occasion de lire ses autres œuvres, mais elles font définitivement partie de celles que je veux absolument lire un jour. – E.

      J'aime

  2. Pingback: Croqu'aux Livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s