Pinborough – La Maison des Morts

pinborough-la-maison-des-morts

PINBOROUGH, Sarah. La Maison des Morts. Paris : Milady, 2016.

« – Vous savez comment on surnomme cet endroit, n’est-ce pas ? demande alors le nouveau venu en tournant enfin les yeux vers nous. La maison des morts.

–  Mais qu’est-ce qu’on en a à foutre de comment on l’appelle ? dis-je. C’est notre maison, maintenant. »

Toby est testé positif au test de Déficience et il est emmené de force dans un manoir, isolé sur une île. Il y retrouve d’autres enfants, tous destinés à tomber malade. Et une fois que les symptômes apparaissent, il n’y a plus de retour en arrière. Pendant la nuit, le malade est enlevé de son lit et transporté au dernier étage, le sanatorium, d’où personne ne revient. Etre Déficient, c’est être condamné à mort. Mais l’arrivée de Clara va tout changer pour Toby et lui insuffler une raison de profiter de la vie.

Le jeune garçon emmène le lecteur dans ses aventures au manoir et il est difficile, voire impossible, de se détacher du livre. Chaque chapitre offre un rebondissement inattendu, parfois funeste, parfois joyeux, et le lecteur est tenu en haleine jusqu’à la toute dernière page. Les phrases se succèdent dans une course effrénée entre l’amour, la vie et la mort. Mais lequel vaincra ?

Emma

Publicités

Une réflexion sur “Pinborough – La Maison des Morts

  1. Pingback: Croqu'aux Livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s